Les fêtes de fin d’année en Argentine valent vraiment le détour. C’est l’occasion de vivre une ambiance festive commune à travers tout le pays. Chacun y trouvera son bonheur tout en profitant de l’esprit de Noël. Les maisons et les grandes enseignes se parent de guirlandes et de lumières sous toutes les formes.

L’intérêt de fêter Noël en Argentine lors d’un séjour en famille

Vivre la fête de Noël en Argentine en compagnie de ses enfants est un rêve qui peut devenir réalité. Célébrer cet événement au pays des gauchos procure le privilège de passer des moments en famille. À noter que la majorité des Argentins est catholique, donc ils célèbrent Noël comme en Europe, mais dans un univers totalement différent. Quoi qu’il en soit, la période de Noël représente chaque année un événement chaleureux où le partage se mêle à la bienveillance. Lors de la soirée du réveillon, l’ambiance est tout simplement très festive. On aura par exemple la chance d’écouter les chorales chanter dans les rues afin de célébrer la naissance du Christ. Les villes argentines, quant à elles, sont spécialement décorées tout au long de la fête. Les lumières et les guirlandes colorées transforment entièrement chaque région et on se laisse émerveiller par cette ambiance féérique.

Découvrir la gastronomie locale pendant les fêtes de fin d’année

Les fêtes de fin d’année font de l’Argentine une destination touristique à part. Elles commencent dès le début du mois de décembre. Les locaux commencent à décorer un sapin de Noël et des lumières à cordes le 8 décembre, sur la Fiesta de la Vierge. Quant à la table de Noël, elle présente aussi une autre ambiance très conviviale. En général, elle comprend traditionnellement d’une salade, ensalada de lechuga y tomate, et d’une dinde marinée, argentin asado. Comme plat principal, les Argentins partagent en famille un agneau ou un cochon à l’asado. Cette technique consiste à griller le mets avec les cendres d’un feu. Ces plats se dégustent parfaitement avec les meilleurs vins rouges du pays. À l’occasion des vacances en Argentine en famille ou entre amis, il est tout à fait possible de partager cette tradition avec les habitants.

Les fêtes à assister en Argentine pendant le mois de décembre

Durant le mois de décembre, les festivités au pays des gauchos sont nombreuses et il y en a pour tous les goûts. Par exemple, la station balnéaire de Mar del Plata accueille un festival gastronomique. Ce dernier se tient durant toute la première quinzaine de décembre, c’est-à-dire avant Noël. Ce rendez-vous permet aux visiteurs d’assister à des réunions de dégustation et vente de mets gastronomiques du pays.

Afin de varier les plaisirs, on peut aussi participer à un événement spécial qui se déroule le 11 décembre. Il s’agit en effet du « jour national du tango », en mémoire de l’anniversaire de Carlos Gardel. Ce dernier est le chanteur de tango le plus prodigieux de l’Argentine. Le 21 décembre, on peut mettre le cap vers Ushuaia afin de célébrer le jour le plus long au bout du monde. Les fêtes de Noël (25 décembre) et l’Immaculée Conception (8 décembre) sont des fêtes traditionnelles particulièrement célébrées dans le nord-ouest du pays.

Les activités à faire en Argentine pendant les vacances de Noël

Lors des vacances de Noël en Argentine en famille ou entre amis, les activités à faire sont nombreuses et variées. Avec ses plus de 3 400 km de long, cette destination propose aux aventuriers des paysages à couper le souffle. On peut ainsi y profiter des expériences inoubliables à chaque période de l’année, notamment durant le mois de décembre. L’idéal est de bien choisir le moment de partir là-bas en fonction de ses activités favorites : plongée, ski, plongée et bien d’autres. Pour avoir une idée, il faut noter que les saisons locales sont inversées à celles en Europe. Cela dit, le mois de décembre correspond donc au premier mois l’été austral. C’est donc la saison idéale pour explorer la moitié sud du pays avec les régions de Mendoza et Cordoba. Sinon, on peut programmer une randonnée dans toute la Patagonie et la Terre de Feu.

Les autres itinéraires à suivre pour réussir un séjour Noël en Argentine

Le mois de décembre est la période la plus recommandée pour des croisières dans l’archipel de Patagonie et en Antarctique. Quant à la partie nord de l’Argentine, le Noroeste et Litoral peuvent être visités malgré la chaleur insupportable. Les averses peuvent surprendre les aventuriers, mais pas autant. C’est à partir du mois de février que la pluie s’annonce très forte. La première quinzaine de décembre permet aux touristes de rejoindre le nord et le sud. Ils peuvent en profiter un climat agréable et la fréquentation touristique est moindre. L’été argentin reste la meilleure saison pour partir au cœur de la Patagonie. Durant cet intervalle, la température reste douce, même si on peut sentir un vent très puissant qui ne s’affaiblit que rarement. Un détour à Palermo (Buenos Aires) en novembre et décembre permet d’assister à l’Open d’Argentine de Polo. Cet événement termine le cycle annuel des compétitions mondiales de Polo.