À prendre au petit déjeuner, au goûter ou seulement pour cuisiner, le miel est un ingrédient phare. Selon vos envies, il peut être crémeux, liquide, bio ou non, plus ou moins parfumé et autres. Pour dire que le miel est destiné à tous les types de goûts et préférences. Bien évidemment, tous ces choix font que le miel est un ingrédient pas facile à choisir. Pour y remédier, découvrez dans cet article les conseils pour réussir à trouver le miel qu’il vous faut. Suivez-nous pour tout savoir.

Tenir compte de la provenance du miel

Avant même de vous rendre en magasin ou sur un site de vente de miel en ligne, veillez à vous informer préalablement sur l’origine du miel fait pour vous. Notez bien qu’il existe une grande différence de qualité conséquente entre les miels que vous serez amené à trouver sur le commerce. Les abeilles qui l’ont produite peuvent en effet être nourries avec du glucose et le miel peut également être le fruit de l’assemblage de plusieurs provenances. De la même manière, il se peut que le produit a été soumis à l’ajout de sirop de sucre et autres types d’additif. En clair, un bon miel ne doit contenir aucune modification de ce genre. Ce dernier doit être totalement naturel pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits. Pour mener à bien le choix de votre miel, pensez à toujours prioriser les pots qui mentionnent leur origine de manière directe. Aussi, préférez dans la mesure du possible les labels IGP, AOC et AOP qui attestent clairement les conditions dans lesquelles le miel a été fabriqué. Sans compter le label bio qui est tout aussi bien une valeur sûre dans le choix d’un bon miel. Il en est de même pour l’indication « Récolté et mis en pot par l’agriculteur ».

vente de miel en ligne

Vérifier la pureté du miel

Pour faire simple, un miel pur est un miel solide. Même si ce produit est récolté de façon liquide, il tend à se solidifier au fil du temps dans la mesure où il est vraiment pur. Cela peut prendre quelque temps en fonction de la saison et du produit, mais généralement les miels purs deviennent solides au bout de quelques semaines ou quelques mois. Gardez en tête que ce phénomène est variable dans le sens où la solidification repose sur la proportion de fructose et de glucose contenu dans ce même miel. Concrètement, les seuls miels qui ne se solidifient pas dans la durée sont ceux qui sont d’origine industrielle. Des produits à l’intérieur desquels on a ajouté une quantité d’eau et des sucres variés.

La couleur du miel : un indice tout aussi important !

Toujours dans le but de bien choisir son miel, sachez qu’un miel foncé est un miel présentant une saveur puissante. Si le miel d’acacia est déjà célèbre, rien ne vous empêche de goûter le miel de lavande ou le miel de châtaignier. Pour le miel de lavande, vous disposerez d’un produit blanc et crémeux qui affichera un goût long en bouche et fruité. Le miel de châtaignier qui se trouve être plus foncé, voire presque marron, pour sa part présente un goût prononcé avec une légère amertume. Tout cela pour vous dire qu’il existe des centaines de variétés de miel à travers le monde, à vous de trouver celui que vous jugerez apte à régaler vos papilles entre le romarin, le rhododendron, la callune et les autres. À savoir que normalement, le goût du miel est proportionnel à sa couleur : au plus la couleur sera foncée, au plus le miel sera fort en termes de goût.