Un enterrement est la cérémonie ultime lors de laquelle un proche est enseveli, selon les croyances. Il existe plusieurs facteurs qui peuvent influencer le prix d’un enterrement, et ils devraient être pris en considération si vous voulez des funérailles abordables pour votre proche défunt.

Le cout moyen d’un enterrement en Amérique du Nord est de plus de 12 000 $ tandis qu’en Europe en parle de somme avoisinante 3000 €.

Nous listant ici quelques conseils qui vous aideront à honorer votre défunt sans non plus vous ruiner

 

 Compter le coût des obsèques

La première étape consiste à déterminer le type de service funéraire qui sera offert. Il y a plusieurs options disponibles:

Le coût des cimetières varient énormément, étant donné qu’ils diffèrent largement dans la localité et les services supplémentaires (ex.: emplacement pour une pierre tombale ou un grand mausolée). Vous pouvez choisir entre l’enterrer en terre, être incinérés ou avoir votre corps conservés dans un endroit spécial comme une morgue froide.

Le coût de l’inhumation est beaucoup plus élevé que celui de la crémation, si votre famille compte sur une tombe permanente.

Vous devrez peut-être payer pour le cercueil et les pierres tombales (qui sont généralement offertes par des entreprises à prix réduit). Le jour du service funèbre, vous aurez besoin d’un corbillard officiel ou un autobus spécialisés qui transportera le corps. Encore une fois, ce ne sera pas gratuit!

Des obsèques avec inhumation en France coutent de 1000 à 5000 euros. En outre, des frais de service funéraire et d’inhumation sont généralement facturés par les cimetières ou les pompes funèbres.

Le type d’obsèques va faire varier le cout. Une cérémonie au crématorium coûte environ 400 euros, alors qu’un service religieux à l’église va être plus cher.

Le cout total peut donc varier selon les options offertes par le cimetière (ex.: une pierre tombale simple, un petit édifice privilégiés ou des services comme la datation).

A vous d’optez pour des obsèques avec ou sans pierre tombale. L’inhumation est à 1000 euros pour un cercueil simple et une terre dans le caveau familiale, contre 3000 euros avec service funéraire inclut

Ces quelques choix influent grandement sur le prix d’un enterrement !

 

Réduire les frais de pompes funèbres

Pour se faire, plusieurs solutions sont possibles :

  • faire le service religieux à la maison
  • choisir des fleurs de saison (généralement moins chères)
  • ne pas organiser d’après-midi ou de cocktail et privilégier un buffet froid lors du repas funérailles.

Des solutions pour économiser encore plus encore existent !

Réaliser des économies sur l’enterrement grâce aux donations :

En faisant une donation lors du décès, le conjoint survivant bénéficie d’une réduction fiscale sur les donations consenties par un défunt à titre gratuit.

Si vous organisez cela avec votre famille, cela pourra faire des économies.

En demandant la solidarité familiale pour régler les dépenses d’obsèques, vous partagerai les frais entre les proches.

Dites-vous qu’un enterrement coute bien moins cher que ce qui peut être prévu ! en plus l’ensemble des proches se sentiront bien mieux car ils auront participé à honorer un être cher.

 

Trouver une entreprise qui propose un enterrement à petit prix

De plus en plus de personnes, quand elles sont confrontées à une perte de l’un des leurs souhaitent que la cérémonie funèbre soit simple et abordable.

Cependant pour éviter les frais inutiles il faut savoir ce qui peut être négociable ou non. Il est possible de limiter certaines dépenses comme l’inhumation en terre (sans caveau) au lieu d’une concession familiale payante sur plusieurs années. De même un enterrement civil n’est pas obligatoire et son coût peut être diminué.

Le nombre de personnes présentes lors des funérailles peut également avoir un impact sur le coût du seul enterrement puisque les pompes funèbres ne facturent pas la même chose pour une cérémonie en petit comité qu’avec plus de 200 invités. De manière générale, faire appel a une pompe funèbre assurera des cout plus réduits qu’avec une société privée notamment en ce qui concerne le transport du corps, de plus ces derniers sauront bien organiser les funérailles en tenant compte des désirs et du budget de la famille.

 

Se renseigner sur le remboursement du crédit-temps accordé au travailleur en cas d’enterrement

C’est une manière de gérer sa peine de manière constructive et de pouvoir se ressourcer.

Ainsi, le temps passé à l’enterrement est autant reconnu financièrement qu’un jour d’absence au travail.

Il faut donc bien sûr penser aux funérailles avant tout mais aussi au remboursement du crédit-temps accordés pour les enterrements afin que cela nous permette de payer ce genre de dépenses sans trop en souffrir ! Ce n’est pas toujours facile car la douleur est immense !

Pour cela il faut faire une demande de remboursement du crédit-temps accordés pour les enterrements et ce dans un délai de trois mois. Cette demande se doit être faite en ligne ou par écrit à la caisse des allocations familiales qui vous payent votre salaire. Vous pouvez aussi consulter le contrat que vous aviez rédigé entre votre employeur et vos collègues pour prévoir si tout est bien spécifiée : durée, lieu, date etc.. Le plus important est d’avoir un accord à l’avance.

Bien entendu, ces jours-là doivent être décomptés de votre congé annuel ! Si le temps passé est supérieur au crédit-temps du travailleur pour les funérailles, alors il ne sera pas remboursable. Il faut donc penser la rédaction du contrat longtemps avant…

Découvrez nos autres conseils ici.